14 avenue Carnot - 75017 Paris  Tél : 01 84 16 33 55
La 1ère place de marché indépendante dédiée aux murs commerciaux
PROPRIETAIRE, estimation gratuite
Recherche de biens
Toutes les annonces
Murs libres
Murs occupés
Immeubles
Hôtels
Cellules commerciales
Galeries marchandes
Entrepôts
Bureaux
Terrains
Vente en bloc
VEFA
Annonces en France
Paris - Ile-de-France
Cannes - Nice
Lyon - Grenoble - Rhône Alpes
Lille - Nord
Orléans - Tours - Centre
Dijon - Bourgogne
Nantes - Pays de la Loire
Montpellier - Languedoc Roussillon
Marseille - Provence
Poitiers - Charente Poitou
Bordeaux - Aquitaine
Caen - Rouen - Normandie
Rennes - Ouest
Strasbourg - Est
Bretagne
Toulouse - Midi Pyrénées
Clermont - Auvergne
Outre-mer
Annonces en Europe
Belgique
Suisse
Luxembourg
Recherche par prix
de 0 € à 150 k €
de 150 k à 300 k €
de 300 k à 500 k €
de 500 k à 1 M €
de 1 M à 5 M €
de 5 M à 10 M €
> 10 M€
Murs commerciaux
Murs de boutique
Investir dans les murs
Le bail commercial
Pas de porte - droit au bail
Les indices
Législation
Estimation des murs
Fiscalité et plus-value
Sales and Leaseback
Murs et activités
Lexique
Viager
Donation -Succession
IFI
Les murs et la loi Pinel
Clubs deals et murs
Que dit la Loi Pinel

Investisseur, vous devez connaître les dispositions de la Loi Pinel qui ouvre un droit de préférence pour le locataire des murs lorsqu'une vente est en cours


Article L145-46-1

Lorsque le propriétaire d'un local à usage commercial ou artisanal envisage de vendre celui-ci, il en informe le locataire par lettre recommandée avec demande d'avis de réception, ou remise en main propre contre récépissé ou émargement. Cette notification doit, à peine de nullité, indiquer le prix et les conditions de la vente envisagée. Elle vaut offre de vente au profit du locataire. Ce dernier dispose d'un délai d'un mois à compter de la réception de cette offre pour se prononcer. En cas d'acceptation, le locataire dispose, à compter de la date d'envoi de sa réponse au bailleur, d'un délai de deux mois pour la réalisation de la vente. Si, dans sa réponse, il notifie son intention de recourir à un prêt, l'acceptation par le locataire de l'offre de vente est subordonnée à l'obtention du prêt et le délai de réalisation de la vente est porté à quatre mois.

Si, à l'expiration de ce délai, la vente n'a pas été réalisée, l'acceptation de l'offre de vente est sans effet.

Dans le cas où le propriétaire décide de vendre à des conditions ou à un prix plus avantageux pour l'acquéreur, le notaire doit, lorsque le bailleur n'y a pas préalablement procédé, notifier au locataire dans les formes prévues au premier alinéa, à peine de nullité de la vente, ces conditions et ce prix. Cette notification vaut offre de vente au profit du locataire. Cette offre de vente est valable pendant une durée d'un mois à compter de sa réception. L'offre qui n'a pas été acceptée dans ce délai est caduque.

Le locataire qui accepte l'offre ainsi notifiée dispose, à compter de la date d'envoi de sa réponse au bailleur ou au notaire, d'un délai de deux mois pour la réalisation de l'acte de vente. Si, dans sa réponse, il notifie son intention de recourir à un prêt, l'acceptation par le locataire de l'offre de vente est subordonnée à l'obtention du prêt et le délai de réalisation de la vente est porté à quatre mois. Si, à l'expiration de ce délai, la vente n'a pas été réalisée, l'acceptation de l'offre de vente est sans effet.

Les dispositions des quatre premiers alinéas du présent article sont reproduites, à peine de nullité, dans chaque notification.

Le présent article n'est pas applicable en cas de cession unique de plusieurs locaux d'un ensemble commercial, de cession unique de locaux commerciaux distincts ou de cession d'un local commercial au copropriétaire d'un ensemble commercial. Il n'est pas non plus applicable à la cession globale d'un immeuble comprenant des locaux commerciaux ou à la cession d'un local au conjoint du bailleur, ou à un ascendant ou un descendant du bailleur ou de son conjoint.

NOTA :

Conformément au 21 III de la loi n° 2014-626 du 18 juin 2014, les présentes dispositions sont applicables à toute cession d'un local intervenant à compter du 18 décembre 2014.